LE CERCLE

Narcissus Magazine Le Cercle 2

Narcissus Magazine Le Cercle

L’organisation Le Cercle, qui fut fondée dans les années 30, est née du mouvement gay du début du 20ème siècle. Comme elle fut la seule organisation d’entraide aux homosexuels qui survécut au nazisme en Europe, elle devint un modèle pour les organisations similaires dans de nombreux pays. Le fondateur en était Rolf – un pseudonyme pour le célèbre acteur Karl Meier. Son moyen de communication le plus important fut la revue trilingue baptisée Des Kreis / Le Cercle / The Circle.

Outre des histoires, des poèmes et des photos, le magazine publiait également des articles sur les activités des groupes homosexuels partout dans le monde – et contribua ainsi à l’échange international d’idées. Rolf était en contact avec des groupes d’homosexuels aux Pays-Bas, en Scandinavie, en Allemagne, en France et aux Etats- Unis. Parmi les abonnés du magazine, il y avait de nombreuses personnalités importantes.

Narcissus Magazine Le Cercle 5

A partir de 1948, Le Cercle loua un pub à Zurich (dans le bâtiment qui est maintenant le Théâtre Neumark), un club dans lequel les “homophiles” de toute la Suisse pouvaient se rencontrer, échanger des idées et apprendre à se connaître. Le Cercle réunissait tous ceux qui luttaient pour les droits des homosexuels, non seulement d’un point de vue juridique, mais plus important encore, d’un point de vue scientifique et culturel. Dans le même temps, le club était devenu un des rares havres de paix pour les gays. Tout au long des années 50, ses immenses bals costumés pouvaient réunir régulièrement jusqu’à 800 hommes venus de toute l’Europe. Mais à partir de 1959, à Zurich, la répression sociale commença à grandir, notamment due à plusieurs meurtres commis dans le milieu de la prostitution masculine (le “Stricher-Milieu”). La police de Zurich établit des fichiers d’homosexuels et des raids fréquents eurent lieu. Les homosexuels étaient chassés, interrogés et maltraités.

Narcissus Magazine Le Cercle 8

Au moment même où émergea cette répression croissante, Le Cercle connut un changement structurel. Rolf, fondateur et figure paternelle de l’organisation, avait jusqu’alors toujours soutenu un mode d’action modéré, basé sur le compromis, et était constamment à la recherche d’accords entre l’organisation et les autorités. Mais cette philosophie commençait à contraster avec l’état d’esprit des membres les plus jeunes qui avaient rejoint Le Cercle.

En raison d’une loi adoptée par le Conseil Municipal en 1960 qui interdit la danse entre personnes de même sexe sur les terrains municipaux, Le Cercle perdit l’une de ses plus importantes sources de revenus : les grands bals costumés. En 1961, le local du Cercle dut fermer ses portes. Ajoutés à cela, les désaccords internes finirent par conduire à l’arrêt de la revue, et l’ensemble de l’organisation fut dissoute en 1967. Les émeutes de 1968 détournèrent l’attention des autorités, la police ayant “d’autres chats à fouetter”. Et la répression politique finit par diminuer. Grâce au travail de pionnière de cette organisation originaire de Zurich, de nombreuses autres organisations purent voir le jour, qui commencèrent à publier leurs propres revues et contribuèrent à faire avancer les droits.

Ernst Ostertag et Röbi Rapp

“L’histoire racontée dans Le Cercle est basée sur nos vies et couvre la période allant de nos 25 à nos 32 ans. Le contenu du film est le résultat de nombreuses discussions, que ce soit avec les deux producteurs, Ivan Madeo et Urs Frey, ou avec le réalisateur Stefan Haupt. Ce fut un long processus qui s’étala sur plus de 7 ans et compta de nombreuses versions du scénario. Nous avons été constamment sollicités pour donner notre avis, et pour pointer toute incohérence éventuelle, que ce soit au niveau de notre histoire personnelle, du contenu général ou de la chronologie, et ce jusqu’à la toute dernière version du montage.

Narcissus Magazine Le Cercle 6

Depuis le tout début, il était clair de notre part que nous ne voulions pas réaliser un “film de niche réservé aux intellectuels” sur Le Cercle, ou sur aucun d’entre nous, mais un film qui s’adresse à un public beaucoup plus large. Le film est centré autour de notre histoire d’amour, qui dans les année 50 était encore un vrai tabou social, et soulève encore maintenant de nombreuses problématiques, 60 ans plus tard.

Si ce film réussit à initier débats et discussions, alors pour nous deux, qui nous sommes battus depuis des décennies pour les droits des gays et des lesbiennes, ce sera un pas de plus vers la tolérance. Fidèle aux événements passés, Le Cercle est un témoignage de notre histoire qui, nous l’espérons, permettra aux jeunes générations de connaitre et de comprendre un pan de l’histoire de leur communauté. Nous soutenons avec la plus grande conviction Le Cercle, et souhaitons du fond du cœur pour toute la communauté gay, qu’il trouve le large public qu’il mérite.”

Stefan Haupt

“En Russie, une nouvelle loi anti-gay vient d’être votée. En Ouganda, les homosexuels sont menacés d’emprisonnement à vie. Aux Etats-Unis, une vague de suicide a été signalée parmi les jeunes adolescents gays. A Belgrade, la gay pride s’est terminée en affrontements très violents. Et à Paris, la “ville de l’amour”, les manifestations anti-mariage gay se sont achevées par d’impressionnantes scènes de violence de rue. Même dans les pays soi-disant “avancés” d’Europe de l’Ouest, le chemin semble encore très long entre simple tolérance et véritable acceptation.

Narcissus Magazine Le Cercle 3

C’est pourquoi Le Cercle, malgré la distance temporelle qui sépare le film des événements actuels, porte en lui une problématique à résonnance mondiale et d’une actualité toujours brûlante. Il jette un regard vigilant sur une période historiquement et socio-politiquement charnière dans le combat des gays pour l’égalité et l’émancipation. Un combat loin d’être achevé.

Je me souviens comme si c’était hier des questions, des pensées et des sentiments qui m’ont assailli lorsque mon frère a fait son coming-out, il y a des années. C’est par son intermédiaire que j’ai plus tard rencontré Röbi Rapp et Ernst Ostertag. Pendant longtemps je n’ai rien su de l’émouvante histoire qui se cachait derrière ces vies, et derrière les murs de notre ville, de la formation du Cercle jusqu’à la reconnaissance de l’union civile à Zurich en 2003, en passant par les années de répression. Pourtant je vivais ici depuis l’enfance. Le Cercle est une facette importante mais relativement peu connue de l’histoire de ma ville, et c’est cette facette que je voulais mettre en lumière.

Narcissus Magazine Le Cercle 7

Sur leur site internet dédié aux homosexuels Suisses et à leur histoire, Ernst et Röbi ont choisi cette phrase d’accueil : “Il ne s’agit que d’amour”. Cette courte phrase a été un leitmotiv tout au long du tournage. Il ne s’agit pas d’ériger des cases, ou de séparer ce qui est “normal” de ce qui est “anormal”, mais d’une recherche commune d’amour, de bonheur et d’accomplissement. Une recherche qui peut prendre des chemins très différents.”

Le Cercle a remporté le Prix du Public de la section Panorama et le Teddy Award du Meilleur Documentaire. Il a également été nominé aux Oscars dans la catégorie “Meilleur Film Etranger” pour la Suisse.

Le Cercle / Réalisé par Stefan Haupt / 1h42 / VOSTF / avec Matthias Hungerbühler, Sven Schelker, Anatole Taubman, Marianne Sagebrecht, Stephan Witschi, Antoine MOnot, Ernst Ostertag et Röbi Rapp

By Eric Lanuit